Portrait de la clientèle d'aujourd'hui en formation professionnelle

Date du début de la recherche : mars 2011
Chercheuse principale : Élisabeth Mazalon
Cochercheur : Sylvain Bourdon
Coordonnatrice du projet : Élisabeth Mazalon
Partenaires impliqués : Commission scolaire de Beauce-Etchemin, centres de formation professionnelle.

Au Québec, la clientèle accueillie en FP est de plus en plus diversifiée, tant au plan de leur parcours scolaire qu’au plan interculturel. Au plan du parcours scolaire, l’abandon questionne fortement les centres de formation professionnelle. Les raisons et les chiffres des abandons scolaires restent souvent inconnus. Les études relatives au décrochage scolaire montrent que de nombreux facteurs interviennent dans la décision d’interrompre les études avant l’obtention du diplôme. Le milieu socioéconomique d’origine des élèves, leur investissement dans un travail pendant les études, leur parcours scolaire et leur rapport au programme de formation sont autant de dimensions qui contribuent ou font obstacle à la persévérance scolaire au secondaire (Bergeson et al., 2003 ; Sauvé et al., 2007) . Au niveau collégial, Roy (2006) constate que la réussite scolaire semble tout aussi liée aux dispositifs pédagogiques en place qu’aux valeurs des étudiants, leur implication dans le marché du travail, leur statut socioéconomique et leur environnement familial. Qu’ils persévèrent ou quittent les études, les élèves de la FP proviennent le plus souvent de milieux socioéconomiques peu favorisés, ont connu des itinéraires scolaires discontinus, évoquent un parcours scolaire ardu et des difficultés d’apprentissage (Hardy et al., 1998). Lorsqu’ils abandonnent leurs études, les motifs qu’ils invoquent font globalement écho à ceux de leurs collègues de la formation générale : le manque d’intérêt vis-à-vis de la formation, les difficultés ou échecs scolaires, les problèmes d’ordre personnel ou financier. Le devis de cette recherche descriptive a été conçu pour tracer le portrait de la clientèle inscrite en formation professionnelle dans la commission scolaire de la Beauce-Etchemin et vise plus particulièrement l’étude des caractéristiques sociodémographiques des élèves inscrits dans les programmes de FP dans cette commission scolaire, des conditions et habitudes dans leur milieu familial et social et les difficultés reliées au contexte personnel rencontrées dans la poursuite des études.

Source(s) de financement
Commission scolaire de Beauce-Etchemin
Membres chercheurs impliqués