Propositions pour un cadre théorique unifié et une méthodologie d'analyse des trajectoires des projets dans les organisations.

Notice bibliographique

Oiry, E., Bidart, C., Brochier, D., Garnier, J., Gilson, A., Longo, M. E., Mendez, A., Mercier, D., Pascal, A., Perocheau, G. et Tchobanian, R. (2010). Propositions pour un cadre théorique unifié et une méthodologie d'analyse des trajectoires des projets dans les organisations. Management et avenir, 36, 84-107.

Résumé

Cet article propose un cadre théorique unifié et une méthodologie d’analyse des trajectoires des projets dans les organisations. La revue comparée des littératures en gestion, en sociologie et en économie structure ce cadre autour des concepts : ingrédients, moteurs, séquences et bifurcations. La « décomposition temporelle » (Langley, 1999) apparaît comme une des méthodologies qui préserve le mieux la richesse du cas et la transversalité de résultats. L’analyse de la trajectoire d’un projet industriel donne un exemple des résultats produits par ce cadre théorique et cette méthodologie.

Membres du CÉRTA impliqués